Modalités d’évaluation

étudiant(e) en neurochirurgie

Définition des modalités d’évaluation de la fin de la phase Socle en Neurochirurgie.

La validation de la phase socle en Neurochirurgie est réalisée par la commission locale définie au sein de chaque université. Cette commission comprend, au moins, le coordonnateur local du DES de Neurochirurgie, un représentant des internes, un représentant du conseil de l’ordre des médecins, deux HU titulaires dont un d’une autre spécialité.

Il s’agit ici de définir les modalités d’évaluation des internes en fin de phase socle, validées par le collège des enseignants de Neurochirurgie.

Cette évaluation repose sur 4 parties qui doivent être réalisée, sans ordre ni calendrier précis imposé. L’interne pour valider sa phase socle doit avoir réalisé ces 4 parties avant la réunion de la commission locale, afin d’aider celle-ci dans sa réflexion sur la validation de la phase socle de l’interne.

Partie 1 : Évaluation des connaissances théorique
Il s’agit de vérifier que les connaissances théoriques listées dans la session de formation SIDES socle Neurochirurgie sont acquises. Pour cela le coordonnateur local a accès dans SIDES à l’évaluation de la session de formation de l’interne.

Partie 2 : Évaluation de la réalisation d’un geste technique
Il s’agit de vérifier que les bases concernant la réalisation d’un geste technique simple sont acquises. Les gestes techniques « simples » retenus pour la réalisation de cette évaluation sont : la réalisation d’un trou de trépan, la pose d’un capteur de pression intracrânien et la pose d’une DVE.

Partie 3 : Évaluation des compétences cliniques
Il s’agit de vérifier que le raisonnement clinique de l’interne lors d’une mise en situation qui peut se faire au lit du malade (dans le service ou aux urgences) ou en consultation. L’objectif est d’évaluer sa capacité à émettre des hypothèses puis à mettre en place une stratégie pour les confirmer ou les infirmer.

Partie 4 : Évaluation 360° des compétences relationnelles et du professionnalisme
Il s’agit de vérifier les compétences relationnelles de l’interne dans son interaction avec l’ensemble des professionnels de santé auprès desquels il interagit au quotidien.
Pour les modalités pratiques de la réalisation de cette évaluation (Voir avec E Gay ou Clement Baumgarten pour récupérer le modèle)

Modèle d’évaluation 360°